Conduite chariot élévateur

Durée de la formation

1 à 2 jours

Tarif

450€/j

Dates

Sessions mensuelles

Sessions ouvertes sous réserve d'un nombre de stagiaires suffisant.

Objectif général

Appréhender la sécurité en relation avec les risques encourus. Être capable d’utiliser, manœuvrer un Chariot Elévateur de façon efficace.

Objectifs pédagogiques

A l'issue de la formation, les participants seront capables de :
• Utiliser un chariot élévateur
• Connaître la réglementation en vigueur

Public et prérequis

Tout salarié appelé à conduire habituellement ou occasionnellement un Chariot Elévateur.

Méthodes et moyens pédagogiques

Connaissance générale théorique.
Formation pratique sur le terrain avec le type de matériel concerné.

Modalités d'évaluation

  • Test de d'évaluation des connaissances théoriques et pratiques en début de formation

  • Test d'évaluation des acquis théoriques et pratiques en fin de formation

  • Obtention de l'autorisation de conduite des équipements de travail mobiles automoteurs et des équipements de levage de charges ou de personnes

Programme détaillé

Présentation des textes et de la règlementation :

· Des différents organismes.

· De la réglementation.

· Des obligations.

· Des responsabilités.

· Des statistiques.


Présentation des différentes catégories de chariots élévateurs


Règles de sécurité :

· Interdictions.

· Consignes de conduite et bonnes pratiques.

· Les distances de freinage.

· Le chargement et le déchargement des camions.

· La signalétique.

· Entretien et maintenance premier niveau.

· Identification des risques pour l’utilisateur, pour l’environnement.

· Consignes de prise de poste, fin de poste.


Découverte des différents éléments d’un chariot élévateur :

· Constitution.

· Organes de sécurité.

· Organes de commande.

· Les accessoires.

· Apprentissage à la conduite en sécurité.

· Utilisation simple des différents mouvements.

· Réalisation de manœuvres avec prise en compte de la sécurité.

· Réalisation de manœuvres précises.

· Réalisation de manœuvres spécifiques aux travaux de l’entreprise.

· Contrôle du savoir être et du savoir-faire.

· Contrôle des connaissances théoriques.